L'exposition reste visible jusqu'au 31 Décembre

Immersion.

Ule Ewelt vit en Allemagne aux abords d’une forêt, un grand champ jouxte sa maison et son atelier. C’est dans cet espace au cœur de la nature que le bestiaire archaïque de Ule voit le jour. Le bison côtoie l’auroch et les corbeaux, le cheval et autres cornus mythiques.

Nous sommes très heureux de les accueillir à la Commanderie.

Depuis 2011, Ule oriente son travail vers une recherche figurative. Elle a un grand respect pour la peinture rupestre et une profonde admiration pour les artistes qui ont dessinés ces œuvres d’art impressionnantes. Les moyens étaient rudimentaires, les siens le sont aussi. Ule perpétue des pratiques ancestrales, elle joue avec une terre à la texture rugueuse, les sels et les oxydes, la cuisson au feu de bois et l’enfumage.

En lien avec les racines de la relation homme-animal, elle cherche à recueillir un mouvement interne, à capturer un instantané dynamique. Son objectif est d’éveiller chez les visiteurs des émotions pour qu’ils se reflètent et s’identifient à ses animaux.

Les céramiques d’Ule nous rappellent à une forme archaïque, elles nous ramènent aussi à l’universel et ravivent un langage commun à tous les êtres. L’archaïsme, non pas comme un retour vers le passé mais comme lieu de ressource, de nourriture. Le geste simple de la continuité.

ule_ewelt_2017.jpg